André ACCARY
Président du
Conseil Départemental de Saône-et-Loire

Département de Saône-et-Loire
Hôtel du Département
Rue de Lingendes
CS 70126
71026 Mâcon cedex 9

Téléphone : 03 85 39 66 00


Courriel : contact@cg71.fr

 

 

 

 

Facebook

Département de Saône-et-Loire

Twitter

@saoneetloire

Instagram

@saoneetloire

Snapchat

Département Saoneetloire

Linkedin

Département de Saône-et-Loire

Site

http://www.saoneetloire71.fr/

 

Le Conseil départemental de Saône-et-Loire (ancien Conseil général), c’est  d’un côté l’exécutif : une assemblée délibérante élue qui assure la représentativité et l’égalité des 29 cantons de son territoire pour être au cœur des territoires et qu’aucun d’eux ne soit oublié. Et de l’autre, une organisation administrative forte de 2 300 agents chargés de mettre en œuvre les décisions de cette assemblée et qui participent au quotidien à améliorer la vie de ses citoyens et la vitalité de ses territoires.

La Saône-et-Loire compte 567 communes et 3 communes associées à Mâcon (Loché, St-Jean-le-Priche et Sennecé-les-Mâcon). Depuis le 1er janvier 2017, la Saône-et-Loire compte 20 établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), dont la Communauté d’agglomération Beaune Côte et Sud (siège à Beaune en Côte d’Or).

 

 

Du territoire au département

Le département a été créé officiellement par l’Assemblée constituante en 1790 (décrets des 26 février et 4 mars), à partir d'une partie de la province de Bourgogne. Les départements sont alors dotés d'un conseil départemental, nommé par l’administration. Sept districts partagent son territoire : Autun, Bourbon-Lancy, Chalon-sur-Saône, Charolles, Louhans, Mâcon et Semur-en-Brionnais.

Les grands traits de la physionomie actuelle du département sont déjà dessinés : élevage dans l’Autunois et le Charolais ; vigne dans le Chalonnais et le Mâconnais ; industrie des forges de Gueugnon et du Creusot ; mines de Charbon à Blanzy et à Montceau-les-Mines.

L’installation du Conseil général dans les bâtiments actuels de la rue de Lingendes s’est faite par étapes à partir de 1857. Alphonse de Lamartine, sans doute le plus célèbre président (de 1836 à 1851 avec des interruptions) a siégé rue de Strasbourg (dans les locaux de la préfecture). Quant à Joseph-Eugène Schneider, il présidait le Conseil général rue de Lingendes, dans ce qui est devenu la salle Lucie-Aubrac. C’est Ferdinand Sarrien qui a inauguré l’hémicycle actuel, construit sur une parcelle de terrain, rachetée au couvent de la Visitation.

En 2000, les services du Département ont déménagé à l’espace Duhesme, rue de Flacé. Seuls sont encore installés rue de Lingendes : le bureau du Président, son cabinet, les salles de commissions ainsi que la direction générale et la direction de la communication.

La loi de décentralisation du 27 janvier 2014 qui transforme les Conseils généraux en Conseils départementaux est accompagnée d’un redécoupage des cantons. Depuis les élections de mars 2015, la Saône-et-Loire comprend 29 cantons forts de deux conseillers chacun, un homme et une femme.

 

La Saône-et-Loire, c’est…

555 039 habitants

8 575 km² de superficie

64 habitants par km²

5 arrondissements

29 cantons

567 communes et 3 communes associées à Mâcon ( Loché, St-Jean-le-Priche et Sennecé-les-Mâcon)

32 EPCI à fiscalité propre

5 258 km de routes départementales

2 200 ponts

700 murs de soutènement

120 km d’autoroutes concédés à la société APRR (A6+A39)

116 km de routes nationales Route Centre Europe Atlantique (RCEA)

300 km de voies navigables

2 ports (Mâcon et Chalon-sur-Saône)

3 aéroports (Charnay-les-Mâcon, Champforgeuil, Saint-Yan)

2 gares TGV (Mâcon Loché et Montchanin)

262 km de voies vertes dont 55 km de voie bleue et 65 km de voies vertes labellisées tourisme et handicap (Charnay / Prissé 3 km, Cluny / Buxy 35 km, Iguerande / Saint-Yan 27 km)

196 km  de véloroutes

730 km de boucles de cyclotourisme

66 km d’itinéraires cyclables

6 533 km de chemins labellisés Balades vertes.

Le Département de Saône-et-Loire agit au quotidien pour tous les habitants

et pour tous ses bassins de vie

Avec un budget de plus de 700 millions d’euros, la majorité départementale réussit le pari de ne pas modifier la fiscalité et de contenir l’endettement, tout en maintenant un niveau d’investissement très élevé (plus de 100 millions d’euros en prévisionnel) et en préservant toutes ses capacités d’intervention, au quotidien, au bénéfice de la population de Saône-et-Loire.

Le Département est présent dans de nombreux moments de la vie quotidienne de ses habitants :

Parmi les grandes actions

Création du centre de santé départemental

La désertification médicale en milieu rural est une préoccupation de longue date en Saône-et-Loire. Face au peu de résultats des nombreux dispositifs pour aider à l’installation des médecins dans le département, le Président Accary a souhaité innover en créant le centre de santé départemental. Il s’agit pour la collectivité de recruter et de salarier des médecins généralistes, en les installant dans les communes en carence et en leur mettant à disposition des locaux et le personnel administratif. Les premiers contrats ont été signés et les premiers médecins généralistes recrutés par le Département seront installés à la mi-janvier 2018. L’objectif de ce dispositif très souple, puisque chaque médecin est libre de pouvoir exercer soit uniquement en tant que salarié, soit à temps partagé salarié-libéral. L’objectif de la collectivité est d’embaucher une trentaine de généralistes. Tous les secteurs en souffrance de notre territoire ne seront pas guéris du jour au lendemain la Saône-et-Loire devrait enregistrer une certaine amélioration au fil des mois.

Saône-et-Loire 2020

Saône-et-Loire 2020 est un dispositif qui va permettre au Département, avec l’ensemble des élus locaux, de mieux anticiper et soutenir les investissements pour aménager et développer son territoire. Le soutien aux communes et intercommunalités dans leurs projets est majeur pour l’attractivité et l’économie de la Saône-et-Loire.

Cette vision de l’avenir pour trois ans a commencé en 2015 avec un plan d’urgence à travers les « 100 projets pour l’emploi ». Une enveloppe de 4 millions d’euros qui a permis l’aboutissement de 330 dossiers à travers la Saône-et-Loire et qui a généré au final pas moins de  30 millions d’euros de commandes publiques.

En 2016, le Département a poursuivi avec l’Appel à projets : 505 projets avec une enveloppe de 5,6 millions d’euros, générant 64 millions d’euros de travaux. 2017 a engagé une grande concertation des élus avec les conférences de territoires qui vont permettre d’engager 18 millions d’euros pour les trois prochaines années par le biais du dispositif Saône-et-Loire 2020 afin d’assurer aux porteurs de projets et aux collectivités territoriales une réelle lisibilité des projets à venir.

Très haut débit

Le déploiement du numérique s’accélère afin que toute la Saône-et-Loire dispose du Très haut débit d’ici à 2022.

Après des montées en débit dans les secteurs les plus désavantagés, la construction du réseau fibré a commencé en octobre 2017.

Un appel d’offres a permis de définir l’opérateur qui aura en charge de commercialiser ce réseau, et plus largement celui des cinq départements qui se sont associés pour créer une société publique locale créée et présidée par André Accary pour peser plus auprès des opérateurs.

 

 

 

Finances

Le Conseil départemental impulse une dynamique juste et possible, avec des actions en faveur de tous les Saône-et-Loiriens et de tous les bassins de vie, dans le respect de l’argent public. Pour le budget, la collectivité a fait le choix de préserver ses politiques d’investissement sans augmenter les impôts et en stabilisant la dette. Un choix d’avenir pour offrir et garantir une qualité d’équipements et d’infrastructures pour les Saône-et-Loiriens, quel que soit l’endroit où ils vivent. Et un choix  stratégique, puisqu’en cette période de disette financière, les collectivités publiques ont un rôle essentiel à jouer pour soutenir l’économie et l’emploi.  Cette année, 171 millions d’euros seront consacrés aux investissements, 730 millions d’euros entre 2015 et 2020.

merci à nos partenaires

HM_Blocmarque_H_RGB.png

partenaires associés

avec la participation du MEDEF 71